In memoriam: Bruno Barrillot (1940-2017)

Bruno Barrillot s’est éteint le 25 mars dernier à Tahiti, aux côtés de ceux dont il a partagé le combat depuis tant d’années.

Quatre mois après John Doom, co-fondateur de l’association polynésienne de défense des victimes des essais nucléaires Moruroa e Tatou, Bruno Barrillot a été emporté par un cancer.
Depuis près de 30 ans, Bruno Barrillot consacrait son énergie et ses compétences au service de la reconnaissance des conséquences sanitaires des essais nucléaires dans le Sahara et en Polynésie française.

Depuis 2003, le Cabinet TTLA partageait ce combat qu’il poursuivra avec détermination aux côtés des victimes, de leur famille et des associations qui les accompagnent.

S’il aura eu la satisfaction de connaître la modification en faveur des victimes de la loi relative à la reconnaissance et à l’indemnisation des victimes des essais nucléaires, Bruno ne sera pas témoin de son application et des nouveaux combats qui ne manqueront pas de subvenir.

Puisse-t-il demeurer une source d’inspiration et de conviction.

Te aroha ia rahi, Bruno…

Lire aussi:
Hommage de l’Observatoire des Armements: http://www.obsarm.org/spip.php?article288

La 1ère: http://la1ere.francetvinfo.fr/polynesie/node/456975

Consultez également le site du Cabinet: www.ttla-avocats.com