Amiante: faute inexcusable de la société Peugeot

La Cour d’Appel de Besançon a confirmé la faute inexcusable de l’employeur commise par la société Peugeot, qui devra indemniser les préjudices subis par un ancien ouvrier de la fonderie de Sochaux atteint de lésions pleurales dues à son exposition à l’amiante. 


Consultez également le site du Cabinet: www.ttla-avocats.com