Reconnaissance du cancer de la langue d’un ouvrier horticole exposé aux pesticides

Dans les années 80 et durant 8 années, Philippe a manipulé des pesticides sous serres sur des plantes à massifs et maraîchères. Un cancer de la langue lui a été diagnostiqué en 2012, alors qu’il avait quitté cette filière depuis plus de 20 ans et il décédera malheureusement de ce cancer quelques années plus tard.

Sa veuve, assistée par l’association Phyto-Victimes et le cabinet TTLA, vient d’obtenir la reconnaissance de l’origine professionnelle de la pathologie qui a emporté son époux, après un avis favorable du Comité Régional de Reconnaissance des Pays de la Loire.

Contact : Cabinet d’avocats TTLA – Me François Lafforgue – 01.44.32.08.20 – cabinet@ttla-avocats.com

Consultez également le site du Cabinet TTLA: www.ttla-avocats.com

Amiante: condamnation d’EDF pour exposition fautive de ses agents

Par arrêts rendus le 31 mars 2021, La Cour d’appel de PARIS reconnaît la responsabilité de la société EDF (centrales de VITRY, CHAMPAGNE SUR OISE, CREIL, SAINT OUEN, LOIRE SUR RHONE, BLENOD, STRASBOURG) à l’origine d’une exposition fautive de ses agents à l’amiante dans la mesure où la société « n’a pas pris les mesures de protection pertinentes, adaptées et suffisantes » pour préserver leur santé.

La société est condamnée à verser à chacun des salariés, représentés par Me Leroux du Cabinet TTLA & associés, une indemnisation d’un montant de 10.000 euros, au titre du préjudice d’anxiété subi.

Contact : Cabinet d’avocats TTLA – Me Elisabeth LEROUX – 01.44.32.08.20 – cabinet@ttla-avocats.com

Consultez également le site du Cabinet TTLA: www.ttla-avocats.com

Amiante: l’instruction des plaintes va reprendre

Grande Victoire pour les victimes de l’amiante qui avait lancé une pétition nationale pour la reprise de la procédure pénale afin de voir juger les responsables industriels de cette catastrophe. Le président de la Cour de Cassation les a entendus puisqu’il vient de décider que l’appel du Parquet devait purement et simplement être écarté sans même qu’il soit besoin de l’examiner.

Les non-lieux qui avaient été prononcés sont donc écartés. Les instructions vont reprendre et nous espérons rapidement voir les responsables répondre de leur acte devant le Tribunal Correctionnel. Plus de vingt cinq ans après le dépôt des plaintes, il serait temps.

A lire, le communiqué de presse de l’Association Nationale de Défense des Victimes de l’Amiante (ANDEVA):

Communique-de-presse-ANDEVA-amiante-penal

Contacts : Cabinet d’avocats TTLA – Me Sylvie TOPALOFF et Me Jean-Paul TEISSONNIERE – 01.44.32.08.20 – cabinet@ttla-avocats.com

Consultez également le site du Cabinet TTLA: www.ttla-avocats.com

Exposition professionnelle aux pesticides

Article paru dans le magasine du Monde, « En Bretagne, la victoire des empoisonnés »:

Affaire-Triskalia-Article-LE-MONDE-20.03.2021-1

Contact : Cabinet d’avocats TTLA – Me François LAFFORGUE – 01.44.32.08.20 – cabinet@ttla-avocats.com

Consultez également le site du Cabinet TTLA: www.ttla-avocats.com

ESSAIS NUCLÉAIRES: Révélations sur une épidémie de cancers en Polynésie française

Enquête à lire dans Disclose:

« Un rapport confidentiel du gouvernement polynésien révèle pour la première fois l’existence d’un « cluster de cancers de la thyroïde » liés aux essais nucléaires français. »

https://disclose.ngo/fr/article/revelations-sur-une-epidemie-de-cancers-en-polynesie-francaise

Contact : Cabinet TTLA – Me Cécile LABRUNIE – 01.44.32.08.20 – cabinet@ttla-avocats.com

Consultez également le site du Cabinet TTLA: www.ttla-avocats.com

« Toxique: enquête sur les essais nucléaires en Polynésie »

Parution le 10 mars 2021 de « Toxique: enquête sur les essais nucléaires en Polynésie », du journaliste Tomas Status et de l’universitaire Sébastien Philippe, spécialiste du nucléaire militaire.

À lire:

https://disclose.ngo/fr/investigations/toxique

https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/03/09/le-niveau-reel-de-la-radioactivite-lors-des-essais-nucleaires-en-polynesie-a-ete-sous-evalue_6072438_3224.html

https://la1ere.francetvinfo.fr/polynesie/tahiti/toxique-le-livre-qui-fait-l-effet-d-une-bombe-954247.html

Contact : Cabinet TTLA – Me Cécile LABRUNIE – 01.44.32.08.20 – cabinet@ttla-avocats.com

Consultez également le site du Cabinet TTLA: www.ttla-avocats.com

Parution d’un ouvrage sur la dangerosité des ondes électromagnétiques

Contribution de Me François Lafforgue, Cabinet d’avocats TTLA & associé, à l’ouvrage « Le livre noir des ondes », sur les droits de personnes victimes d’électrohypersensibilité : « Handicap, maladie professionnelle et accident du travail »

Contact : Cabinet d’avocats TTLA – Me François LAFFORGUE – 01.44.32.08.20cabinet@ttla-avocats.com

Consultez également le site du Cabinet TTLA: www.ttla-avocats.com

COVID-19 : reconnaissance en maladie professionnelle

Entretien avec Me François Lafforgue, Cabinet d’avocats TTLA & associés, à lire dans l’article « Admettre la Covid-19 comme maladie professionnelle » paru dans Le Particulier (mars 2021 – Numéro 1179)

Contact : Cabinet d’avocats TTLA – 01.44.32.08.20cabinet@ttla-avocats.com

Consultez également le site du Cabinet TTLA: www.ttla-avocats.com

Maladies professionnelles: tumeurs cérébrales en lien avec l’exposition aux pesticides

Le Cabinet d’avocats TTLA assiste les victimes et leur famille dans leur combat pour obtenir la reconnaissance du caractère professionnel d’une maladie en lien avec leurs conditions de travail.

À lire dans l’article paru dans « Paris Normandie »:

« Agriculture. Les veuves de deux éleveurs décédés de tumeurs cérébrales ont eu la preuve que leurs maris étaient morts de maladie professionnelle, suite à l’utilisation de certains pesticides. Une reconnaissance très rare. »

https://www.paris-normandie.fr/id168326/article/2021-02-23/les-tumeurs-de-ces-agriculteurs-reconnues-comme-maladie-professionnelle

Contact : Cabinet d’avocats TTLA – Me LAFFORGUE, Me BARON – 01.44.32.08.20cabinet@ttla-avocats.com

Consultez également le site du Cabinet TTLA: www.ttla-avocats.com

L’exposition de soignants à des agents cancérogènes

« Produits radioactifs, traitements toxiques : quand celles qui soignent le cancer tombent elles-mêmes malades », article de Nolwenn WEILER paru dans BASTAMAG en partenariat avec le magazine SANTE & TRAVAIL:

https://www.bastamag.net/Cancerologie-cancers-professionnels-soignants-chimiotherapie-anti-cancereux-radium

Le cabinet d’avocats TTLA & associés accompagne d’anciennes soignantes d’un centre-anti-cancéreux, dans leur combat pour faire reconnaître l’origine professionnelle des pathologies dont elles sont atteintes.

Contacts : Cabinet d’avocats TTLA – Me LAFFORGUE – 01.44.32.08.20cabinet@ttla-avocats.com

Consultez également le site du Cabinet TTLA: www.ttla-avocats.com