Silice cristalline – Proposition de l’ANSES de reconnaître le cancer broncho-pulmonaire comme MP

« L’Anses estime que les valeurs limites d’exposition professionnelle à la silice cristalline sont trop élevées. Elle recommande aussi de reconnaître comme maladie professionnelle le cancer broncho-pulmonaire indépendamment de la silicose.« 

A lire sur:

https://www.actu-environnement.com/ae/news/Silice-cristalline-Anses-recommande-durcir-reglementation-travail-33485.php4#xtor=ES-6

Contact : Cabinet TTLA –01.44.32.08.20 – cabinet@ttla-avocats.com
Consultez également le site du Cabinet TTLA: www.ttla-avocats.com

Amiante : ils veulent informer les malades

Les ex-salariés d’Honeywell et Valéo (établissement de Condé-sur-Noireau) ont fait le point sur les procédures en cours et lancent un appel à ceux qui pourrait avoir déclaré une maladie professionnelle, en présence de Me Labrunie du Cabinet TTLA.

A lire dans le journal Ouest France:

https://www.ouest-france.fr/normandie/conde-en-normandie-14110/conde-en-normandie-amiante-ils-veulent-informer-les-malades-6356343

À voir dans le JT 19-20 de France 3:

 

Contact : Cabinet TTLA – 01.44.32.08.20  cabinet@ttla-avocats.com
Consultez également le site du Cabinet TTLA: www.ttla-avocats.com

Les dockers malades se mobilisent

Me François LAFFORGUE a participé à une réunion organisée a Lorient en présence de dockers et d’associations en vue d’engager des procédures en reconnaissance de maladie professionnelle.

À lire dans le journal Ouest France:

https://www.ouest-france.fr/bretagne/morbihan/lorient-ils-alertent-sur-les-cancers-des-dockers-6356758

Contacts : Cabinet@ttla-avocats.com
Consultez également le site du Cabinet TTLA: www.ttla-avocats.com

Exposition aux pesticides – Nouvelle reconnaissance de la faute inexcusable d’un château viticole à l’origine de la maladie de Parkinson d’une ouvrière

Le pôle social du Tribunal de Grande Instance de Laon vient de reconnaître la faute inexcusable de l’employeur commise par un château champenois, à l’origine de la maladie de Parkinson d’une de ses ouvrières, assistée par François LAFFORGUE. 

Mme X avait été fortement exposée aux pesticides au cours de sa carrière d’ouvrière viticole chez un producteur de Champagne, sans protections adaptées. Le tribunal a considéré que « la faute inexcusable de la société Y est établie dans la survenance de la pathologie de Parkinson contractée par sa salariée, Madame X, à raison de l’absence de mesures prises pour la protéger des risques encourus par l’utilisation de produits phytosanitaires alors même qu’elle aurait dû avoir conscience des dangers liés à cette exposition ».

Contacts : Cabinet@ttla-avocats.com
Consultez également le site du Cabinet TTLA: www.ttla-avocats.com

« L’île Longue: des travailleurs du nucléaire victimes de cancer »

Documentaire de Setti Dali sur « L’île Longue: des travailleurs du nucléaire victimes de cancer », diffusée le 29 avril 2019 sur France 5 dans l’émission « Le magasine de la santé »  :

Contact : Cabinet TTLA – 01.44.32.08.20 – cabinet@ttla-avocats.com
Consultez également le site du Cabinet TTLA: www.ttla-avocats.com

Triskalia: « Agro-industrie – Une bataille judiciaire inédite »

Article de Julien Vaillant intitulé « Agro-industrie – Une bataille judiciaire inédite » paru dans le journal Le Télégramme le 2 mai 2019: Le Télégramme – 02.05.19

« Depuis bientôt dix ans, d’anciens salariés, des militants associatifs et des syndicalistes mènent une bataille judiciaire contre la coopérative agroalimentaire Triskalia. Incriminée dans neuf affaires concernant l’usage des pesticides et poursuivie en justice dans plusieurs procédures, la coopérative de Landerneau refuse, elle, d’être le bouc émissaire de la cause environnementale. »
© Le Télégramme

SBR_TRISKALIA.JPG_j.vaillant

L’avocat François Lafforgue a fait reconnaître la responsabilité de Triskalia devant la justice pour deux salariés intoxiqués aux pesticides et un troisième qui s’est suicidé sur son lieu de travail. (Photo J. V. © Le Télégramme)

Contact: Cabinet TTLA – 01.44.32.08.20 – cabinet@ttla-avocats.com
Consultez également le site du Cabinet TTLA: www.ttla-avocats.com

Ouverture du procès « FRANCE TELECOM » le 6 mai prochain

A compter du 6 mai prochain, 7 hauts dirigeants du Groupe France télécom devenu Orange, ainsi que la personne morale, comparaîtront pour des faits de harcèlement considérés comme du harcèlement organisationnel.

Ce procès exceptionnel va durer près de deux mois et demi. Une trentaine de témoins seront entendus et un nombre également important de parties civiles puisque le Juge d’instruction a retenu 39 situations particulières dans lesquelles le harcèlement est avéré. Parmi ces dossiers il y a 18 cas de suicide et autant de tentatives.

Santé au travail jpt

A lire dans la revue Santé et Travail (n°107), l’interview de Me Jean-Paul Teissonnière, avocat au côté de Me Sylvie Topaloff,  d’une dizaine de victimes, ainsi que du syndicat SUD, de l’association ASD PRO et du syndicat de médecins du travail SNPST – « France Télécom, amiante, AFZ: le procès pénal en question »:

ST n°107 – France Telecom, amiante, AZF, procès pénall

Contacts presse :
Cabinet TTLA – 01.44.32.08.20 – cabinet@ttla-avocats.com
Consultez également le site du Cabinet TTLA: www.ttla-avocats.com