Conférence de presse du Collectif de soutien aux victimes des pesticides de l’Ouest

Le Collectif de soutien aux victimes des pesticides de l’Ouest s’est réuni le 15 mars 2022, en présence de Maître François LAFFORGUE, avocat au sein du Cabinet TTLA & associés, pour évoquer leur combat depuis 2015 aux côtés d’agriculteurs ou salariés de l’agroalimentaire, victimes de maladies imputables à leur exposition aux pesticides.

Dans la presse:

  • Ouest-France :

https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/agriculture-en-six-ans-de-combat-71-victimes-des-pesticides-reconnues-dans-l-ouest-02c7e948-a458-11ec-919e-3636eb4b723e

  • 19/20 – FR3 Bretagne :

Contact presse : Cabinet d’avocats TTLA – Maître LAFFORGUE – 01.44.32.08.20 – cabinet@ttla-avocats.com

Consultez également le site du Cabinet TTLA: www.ttla-avocats.com

Salon de l’agriculture : pesticides et maladies professionnelles

Le cabinet d’avocats TTLA est présent au salon de l’agriculture mardi 1er mars et propose des consultations sur les maladies professionnelles et l’exposition aux pesticides.

Hermine Baron (à gauche), avocat au sein du Cabinet TTLA

Contact : Cabinet d’avocats TTLA – Me François Lafforgue et Me Hermine Baron – 01.44.32.08.20cabinet@ttla-avocats.com

Consultez également le site du Cabinet TTLA: www.ttla-avocats.com

« Pesticides, à quand la fin du carnage? »

Intervention de Maître François Lafforgue, avocat au sein de Cabinet TTLA, dans «Pesticides : À quand la fin du carnage?», reportage de la télévision suisse.

Contact : Cabinet d’avocats TTLA – Me François Lafforgue – 01.44.32.08.20cabinet@ttla-avocats.com

Consultez également le site du Cabinet TTLA: www.ttla-avocats.com

Condamnation pénale pour l’utilisation d’un pesticide interdit en France

Par un jugement du 1er septembre 2021, le Tribunal correctionnel de Coutances a condamné plusieurs exploitants, et leurs intermédiaires, pour avoir notamment fait usage de dichloropropène, un pesticide interdit en France depuis 2018.

Les responsables ont été condamnés à des amendes allant de 10.000 à 80.000 euros en répression des infractions reprochées.

Générations Futures, association défendue par le cabinet d’avocats TTLA, a été reçue en sa constitution de partie civile et les responsables ont été condamnés à indemniser son préjudice.

Voir le communiqué de presse de Générations Futures :

https://www.generations-futures.fr/actualites/pesticides-creance-carottes/

A lire dans la presse :

https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/09/01/pesticide-interdit-dans-la-manche-jusqu-a-80-000-euros-d-amende-pour-un-trafic-de-dichloropropene_6093046_3244.html

https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/manche/coutances/affaire-des-carottes-de-creances-tous-les-agriculteurs-suspectes-du-trafic-illegal-de-pesticides-sont-condamnes-2232445.html

https://www.ouest-france.fr/normandie/creances-50710/pesticide-interdit-des-amendes-pour-les-maraichers-des-carottes-de-creances-et-leurs-intermediaires-d32cff8a-0b45-11ec-9369-6ccd10e51314

Contact : Cabinet d’avocats TTLA – Me François Lafforgue, Me Philippe de Castro – 01.44.32.08.20 – cabinet@ttla-avocats.com

Consultez également le site du Cabinet TTLA: www.ttla-avocats.com

Néonicotinoïdes : le Conseil d’Etat valide l’interdiction de 5 d’entre eux

Dans une décision du 12 juillet 2021, le Conseil d’Etat rejette les recours formés par l’Union des industries de la protection des plantes (UIPP) et trois organisations de producteurs à l’encontre du décret n°2018-675 du 30 juillet 2018 qui interdit cinq substances actives de la famille des néonicotinoïdes présentes dans les produits phytopharmaceutiques.

La Haute juridiction confirme ainsi la dangerosité de ces produits pour les abeilles et leur interdiction.

Le cabinet d’avocats TTLA est intervenu dans cette affaire au soutien de Générations Futures et du Syndicat National de l’Apiculture.

Voir le communiqué de presse de Générations Futures : https://www.generations-futures.fr/actualites/neonicotinoides-victoire-juridique/

Contact : Cabinet d’avocats TTLA – Me François Lafforgue – 01.44.32.08.20cabinet@ttla-avocats.com

Reconnaissance du cancer de la langue d’un ouvrier horticole exposé aux pesticides

Dans les années 80 et durant 8 années, Philippe a manipulé des pesticides sous serres sur des plantes à massifs et maraîchères. Un cancer de la langue lui a été diagnostiqué en 2012, alors qu’il avait quitté cette filière depuis plus de 20 ans et il décédera malheureusement de ce cancer quelques années plus tard.

Sa veuve, assistée par l’association Phyto-Victimes et le cabinet TTLA, vient d’obtenir la reconnaissance de l’origine professionnelle de la pathologie qui a emporté son époux, après un avis favorable du Comité Régional de Reconnaissance des Pays de la Loire.

Contact : Cabinet d’avocats TTLA – Me François Lafforgue – 01.44.32.08.20 – cabinet@ttla-avocats.com

Consultez également le site du Cabinet TTLA: www.ttla-avocats.com

Exposition professionnelle aux pesticides

Article paru dans le magasine du Monde, « En Bretagne, la victoire des empoisonnés »:

Affaire-Triskalia-Article-LE-MONDE-20.03.2021-1

Contact : Cabinet d’avocats TTLA – Me François LAFFORGUE – 01.44.32.08.20 – cabinet@ttla-avocats.com

Consultez également le site du Cabinet TTLA: www.ttla-avocats.com

Pesticides: les sages sanctionnent une concertation locale biaisée

Saisi d’une question prioritaire de constitutionnalité par plusieurs associations le Conseil Constitutionnel vient de décider que la méthode d’élaboration des chartes locales qui permettent de réduire les distances de sécurité entre les habitations et les zones d’épandage de pesticides est contraire à la Constitution.

Communiqué de presse des associations:

Communique-de-presse-associations-Pesticides-chartes-riverains

Dans la presse:

https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/agriculture/pesticides-le-conseil-constitutionnel-retoque-les-derogations-aux-distances-d-epandage-et-donne-raison-aux-ong-ecologistes_4339251.html

https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/03/19/pesticides-le-conseil-constitutionnel-invalide-les-chartes-d-engagements-du-gouvernement_6073702_3244.html

Contact : Cabinet d’avocats TTLA – Me François LAFFORGUE – 01.44.32.08.20 – cabinet@ttla-avocats.com

Consultez également le site du Cabinet TTLA: www.ttla-avocats.com

Pesticides: QPC devant le Conseil Constitutionnel

Le Conseil constitutionnel est saisi d’une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) par plusieurs associations sur la constitutionnalité des chartes d’engagement relatives aux zones d’épandage des pesticides.

Interventions orales de Me Lafforgue et Me Baron devant le Conseil le 9 mars 2021:

Contact : Cabinet d’avocats TTLA – Me François LAFFORGUE – 01.44.32.08.20 – cabinet@ttla-avocats.com

Consultez également le site du Cabinet TTLA: www.ttla-avocats.com

Maladies professionnelles: tumeurs cérébrales en lien avec l’exposition aux pesticides

Le Cabinet d’avocats TTLA assiste les victimes et leur famille dans leur combat pour obtenir la reconnaissance du caractère professionnel d’une maladie en lien avec leurs conditions de travail.

À lire dans l’article paru dans « Paris Normandie »:

« Agriculture. Les veuves de deux éleveurs décédés de tumeurs cérébrales ont eu la preuve que leurs maris étaient morts de maladie professionnelle, suite à l’utilisation de certains pesticides. Une reconnaissance très rare. »

https://www.paris-normandie.fr/id168326/article/2021-02-23/les-tumeurs-de-ces-agriculteurs-reconnues-comme-maladie-professionnelle

Contact : Cabinet d’avocats TTLA – Me LAFFORGUE, Me BARON – 01.44.32.08.20cabinet@ttla-avocats.com

Consultez également le site du Cabinet TTLA: www.ttla-avocats.com