Exposition au cadmium et responsabilité de la société SAFT

Le Tribunal des Affaires de Sécurité Sociale (TASS) de BORDEAUX condamne la société SAFT dans le cadre d’une action en faute inexcusable de l’employeur initiée par la famille d’un ancien salarié exposé au cadmium et décédé des suites d’un cancer pris en charge au titre des maladies professionnelles.